AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NIII r6 Abbeville – Ecouen : venimus, vidimus, vicimus…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GG



Nombre de messages : 29

MessageSujet: NIII r6 Abbeville – Ecouen : venimus, vidimus, vicimus…   Lun 23 Mar 2015, 01:19

Saturni dies, 14 du mois de Martias de l’année 2015 ap. JC

Le son des trompettes résonnent dans le palais, tous les résidents se réveillent tranquillement, le jour se lève...
La journée sera chargée, il reste encore beaucoup de détails à voir avant notre périple en terre gauloise !
Après un déjeuner frugal, je décide de réunir les autres membres du triumvirat pour préparer notre déplacement

« Ludovicus, mon plus fort soldat, je te salue et t’invite à prendre place, nous attendons encore Toujourralabourus pour commencer...
Ah enfin le voici, ô Toujourralabourus, mon soldat le plus expérimenté, installe-toi parmi nous que nous débutions

Messieurs, chaque jour que Dieu fait, notre empire s’étend de plus en plus, que ce soit de Tallinn au Nord jusqu’à Carthage au Sud et de Oulan-Bator à l’Est jusqu’à la pointe de la Gaule à l’Ouest !
Cependant un grand empire implique forcément de nombreux problèmes
Des espions m’ont fait part qu’un petit village de Picardie commence à montrer des signes de rébellion et je vous le dis nous n’allons pas laisser passer cet affront !
Les proches garnisons autour, Laudanum, Petibonum, Aquarium et Babaor... Ah Mea Culpa, c’est un plagiat... les proches garnisons, disais-je, Smectanéum, Sarkozémus, Bocalabul et Pithiviers seront présentes en renfort !

Prenez chacun quelques soldats et marchons sur ce village, rendez-vous là bas 2 heures après meridiès»

Ludovicus et quelques soldats à cheval, direction Abbeville, Toujourralabourus et quelques soldats, eux aussi à cheval, direction Abbeville
Le plan était simple, je devais les rejoindre directement sur place mais malheureusement je n’ai pas fait assez attention au sablier et dû prendre un départ décalé
Poussant mon cheval à fond, je suis arrivé légèrement en retard et nous avons débuté les hostilités dès mon entrée dans le palais Abbevilien
Au 1.(N) Ludovicus, au 2.(B) me ipsum, au 3.(N) Johnis, au 4.(B) Hadrium, au 5.(N) Toujourralabourus, au 6.(B) Cyrillium, au 7.(N) Thibérius et au 8.(B) Jean-Louidium (nota bene : l’ordre et la place des soldats...)

Une moyenne de 1775 pour Abbeville contre 1865 pour Ecouen
Faisant un rapide appel, il nous manquait un soldat
« Que fait donc Cyrillium ??!!»
« Au grand chef, ce dernier est à la recherche de denrées car il n’a pas eu le temps de se restaurer»
«Très bien, nous allons jouer sans lui, que tout le monde s’installe à sa place pour que l’arbitre lance la rencontre»

Toujourralabourus replaça son casque, abaissa sa visière et cria « que trépasse si je faiblis !» avant de s’assoir au 6.
Heureusement pour nous, Johnis regarda la feuille de match et indiqua à Toujourralabourus qu’il n'était pas la bonne place et l’invita à aller au 5.
Cyrillium arriva, à cet instant, penaud en nous disant que ces Abbevilliens étaient fous et qu’à part des sangliers il n’avait rien trouver d’autres à acheter, même pas un petit panini pour prendre des forces !
Tout le monde était bien là où il devait être donc le match débuta

Point habituel après une heure de jeu :
Ludo est en train d’embrouiller son adversaire en jouant des coups que son adversaire n’arrive pas à anticiper, la position ne ressemble à rien de classique
Après 6 coups et un piège d’ouverture, j’encaisse une qualité car mon adversaire a joué trop rapidement... 1h30 de cheval pour ça...
John a une position égale et se développe tranquillement
Hadrien met une grosse pression à son adversaire qui devrait bientôt craquer
Alain se retrouve avec une position inférieure mais ça ne le dérange pas pour échanger toute les pièces
Cyrille a perdu un pion mais rien n’est encore joué
Thibault est obligé de défendre sa position car son adversaire a des pièces plus actives
Jean-louis a adopté la voie du bouddhisme cad l’esprit non-matérialiste...  un premier sacrifice suivit d’un second et il obtient quand même une position avec un léger avantage
Son adversaire, ayant été déroqué, se bloque lui même et a un retard de développement mais est-ce suffisant pour gagner ?!

Au final :
Ludo amena un point après une partie incompréhensible dont seul lui a le secret, son adversaire n’ayant jamais eu l’initiative
Abbeville 0-1 Ecouen

John apporta un second point au terme d’une bonne gestion de la partie, son adversaire ayant fait des mauvais choix en milieu de jeu et lui ayant donné l’opportunité de manger plusieurs pions
Abbeville 0-2 Ecouen

Le 3ème point résulta de ma table, une partie à sens unique
Abbeville 0-3 Ecouen

Cyrille signa le 4ème point sur une erreur en milieu de jeu de son adversaire, merci à lui
Abbeville 0-4 Ecouen

Hadrien, en zeitnot, n’arriva pas à trouver les bons coups et son adversaire retrouva de l’espace. En crise de temps, lui aussi, chercha à compliquer la position et rata la possibilité de prendre la nulle par un perpétuel et donna une pièce nette avant d’abandonner par la suite
Abbeville 0-5 Ecouen
Victoire de l'équipe !

Résultat des 3 dernières parties :
Alain, après une position inférieure en début de partie, se retrouva toujours avec une position inférieure après avoir échangé toutes les pièces !
Son adversaire amena sans trembler le tout premier point de son équipe après une finale maîtrisée
Abbeville 1-5 Ecouen

Jean-louis, après avoir raté un gain, se confronta à une bonne défense de son adversaire et lui laissa le point de la partie
Abbeville 2-5 Ecouen

Thibault, lui aussi, après avoir raté le gain, rentra dans une finale de pions compliquée et son adversaire en profita pour lui poser de nombreux problèmes et poussa notre jeune joueur à abandonner
Abbeville 3-5 Ecouen

Petite victoire aujourd'hui mais le résultat est là, merci à Thibault et Jean-louis pour leur participation

Sur le chemin du retour, petit mot pour féliciter la cohorte :
« Soldats, ce match aurait pu être une cata...»
« Catapulte ?»
« Non ! Ce match aurait pu être une cata...»
« Cataracte ?»
« Non ! Soldat Cyrillium si vous ne voulez pas goûter au fouet au retour je vous conseille de me laisser parler ! Ce match aurait pu être une catastrophe mais je vous félicite vous avez fait les bons choix et maintenant ce village ne contestera plus notre hégémonie !


Match au sommet demain contre Issy les Moulineaux IV mais 3ème de la poule
GG
Revenir en haut Aller en bas
 
NIII r6 Abbeville – Ecouen : venimus, vidimus, vicimus…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sujet Officiel] Rallye nationnal d'abbeville/baie de Somme
» GT Turbo gris prépa pour run en peinture sur Abbeville
» sortie circuit d'abbeville
» W-end Rallye et Circuit à Abbeville(80) 01 & 02 octobre
» ABBEVILLE 11 PHOTOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accueil Forum Association Escale Ecouen :: Les activités Escale :: Les Ateliers :: Echecs-
Sauter vers: